Halte au massacre du peuple palestinien : arrêt du génocide !

Enseignement pro : en grève jeudi 17 novembre !

Dimanche 13 novembre 2022 — Dernier ajout dimanche 20 novembre 2022

C’est une journée de mobilisation nationale. Les rassemblements de l’académie :

- ARDÈCHE / DRÔME : Valence, 14h, rassemblement DSDEN + audience DASEN.

- ISÈRE : Grenoble, 11h, devant le lycée Argouges + AG / Bourgoin-Jallieu, 10h, rassemblement lycée Gambetta.

- SAVOIE :

- HAUTE-SAVOIE :

L’intersyndicale éducation de l’académie de Grenoble appelle à la grève jeudi 17 novembre pour le retrait du projet Macron sur le lycée professionnel.

Les personnels des lycées professionnels et des lycées agricoles et maritimes se sont fortement mobilisés mardi 18 octobre et ont réussi une grève majoritaire qui a permis aux personnels d’exprimer clairement leur opposition à la réforme engagée par le président Macron et la ministre Carole Grandjean. 

L’expertise des personnels de lycée professionnel que nous représentons est une évidence : ils connaissent les élèves et leur famille, maîtrisent les contenus de formations, certifient les diplômes et sont aussi dans une relation directe et régulière avec les entreprises qui accueillent nos élèves. Pour ces raisons légitimes, nos organisations syndicales ne peuvent pas valider le bilan présenté par le ministère et qui lui sert de base pour les concertations. Elles revendiquent un état des lieux partagé, honnête et rigoureux préalable, sans lequel elles considèrent inacceptable d’envisager une quelconque réforme. 

Face à la forte opposition des personnels, la ministre, malgré quelques infimes concessions, ne renonce pas en réalité à son projet. Le gouvernement et la ministre persistent à vouloir sa réforme :

pertes d’heures d’enseignement dans les lycées et dévalorisation de la formation des élèves de la voie professionnelle, possibilité de décider localement du volume horaire dédié à l’enseignement général et professionnel, remettant en cause les grilles horaires ainsi que le caractère national des diplômes de l’enseignement professionnel ;

reconversions et mutations forcées pour les personnels, qui en pleine crise de recrutement dans l’Éducation nationale serviront à pallier les manques au collège et en lycée général ;

dégradation de la qualité et de l’offre de formations pour les élèves qui rencontreront des difficultés pour trouver des entreprises leur proposant des activités adéquates à leurs formations ;

refonte de la carte des formations en la confiant au patronat local pour l’adapter exclusivement aux besoins économiques immédiats de ces entreprises, empêchant les élèves de construire le projet de formation professionnelle de leur choix ;

reprise en main de la formation professionnelle initiale par le ministère du travail, excluant de fait l’émancipation par l’éducation des citoyennes.

Nos organisations soutiennent les actions des établissements mobilisés, notamment ceux qui viennent d’apprendre avec une grande brutalité leur fermeture en septembre 2023, à Paris comme dans le Grand Est.

La réforme est à l’opposé de nos ambitions, c’est pourquoi nos organisations appellent les collègues à se mobiliser par la grève, en se réunissant en assemblées générales dans les lycées professionnels et polyvalents ainsi que dans les sections d’enseignement professionnel et en participant aux rassemblements et aux manifestations afin de construire la mobilisation pour obtenir le retrait de ce projet.


Communiqué de l’intersyndicale éducation (CGT Educ’Action Grenoble, CNT 38, FO, SGEN-CFDT Grenoble, SNACL Grenoble, SNES-FSU, SNUEP-FSU, SUD Éducation 38, SUD Lutte de Classes éducation Grenoble, UNSA Éducation) :

Nos organisations syndicales réunies en intersyndicale éducation jeudi 10 novembre 2022 appellent à la grève pour le retrait du projet Macron sur les lycées professionnels.

Les personnels des lycées professionnels et des lycées agricoles se sont fortement mobilisés mardi 18 octobre et ont réussi une grève majoritaire qui a permis aux personnels d’exprimer clairement leur opposition à la réforme engagée par le président Macron et la ministre Carole Grandjean. A Grenoble, l’ensemble des établissements concernés du bassin étaient représentés lors de la manifestation du 18 octobre. Pourtant, la Ministre ne renonce pas aux fondements de son projet de réforme : imposer plus de stages aux élèves -induisant une diminution des heures d’enseignements et des suppressions de postes-, la perte du cadre national des grilles horaires et une révision des cartes de formation au seul prisme des intérêts économiques particuliers des entreprises sur les secteurs d’activité en pénurie de main d’œuvre.

Nous refusons la dévalorisation de la voie professionnelle et les conséquences sur les postes et heures d’enseignements des personnels, que ce projet de réforme entraînera nécessairement. C’est pourquoi nos organisations appellent de manière unitaire à une nouvelle journée de grève le jeudi 17 novembre 2022, pour imposer le retrait du ce projet et défendre la voie professionnelle comme outil de formation et d’émancipation des jeunes.

Rassemblement et manifestations dans l’Académie de Grenoble :

  • GRENOBLE : rdv 11h devant le lycée André Argouges (61 Rue Léon Jouhaux)
  • VALENCE : rdv 14h devant la DSDEN + audience DASEN

Contacts :

  • Romanet Justine, 06 81 47 06 06
  • Cattié Nicolas, 06 81 78 42 82
Appel IS acad lycée pro grève 17.11.22
CP IS acad lycée pro grève 17.11.22
CP IS nationale lycée pro grève 17.11.22
Tract reforme lycee pro 2022-Aubenas

Voir en ligne : La filière professionnelle offerte en pâture au patronat : merci Macron !

Revenir en haut