Le PACTE, c’est NON !
Halte au massacre du peuple palestinien !
Retrait de la loi Asile Immigration !
En grève le 6 février et les jours qui suivent

Journée de grève de l’éducation jeudi 8 septembre 2022

La rentrée en mode dégradé…
Vendredi 16 septembre 2022 — Dernier ajout samedi 17 septembre 2022

Rendez-vous à 14h au rectorat de Grenoble à l’appel de l’intersyndicale éducation.

Nouvelle rentrée scolaire sous tension : organisons la riposte !

Médiatiquement, il ressort que plus de 4.000 postes n’ont pas été pourvus. Au delà du constat de base que le métier n’attire plus en terme de salaire et de conditions de travail, cela a des conséquences sur nos conditions de travail dans les établissements et pour les conditions d’étude des élèves. Mais surtout la cause profonde de cette crise provient de la suppression de 7900 postes sous l’égide de Blanquer-Macron.

Nous refusons cette politique libérale qui provoque le manque de personnels (enseignant-es, personnels administratifs, AESH, personnels de vie scolaire et de santé…) et dégrade le service public d’éducation et nos conditions de travail. Le gouvernement est responsable de la situation et ce n’est pas aux personnels et aux usager-es d’en subir les conséquences. Nous exigeons un plan d’urgence pour l’éducation :

● Contre toute suppression de postes dans l’Éducation Nationale : administratifs, enseignant.es, vie scolaire (AED, CPE), médicaux-sociaux (infirmier-es, assistant-es sociales/sociaux, Psy-En, COP), AESH et un plan de recrutement massif de personnels fonctionnaires réellement formés.

● Pour la titularisation sans conditions de concours ni de nationalité de tous les personnels précaires et l’arrêt du recours massif aux statuts précaires (AESH, AED, contractuels…)

● Pour l’augmentation des salaires d’au moins 400€ et non les 3,5 % du point d’indice qui ne répondent même pas à la hausse de l’inflation de 8 %

● Contre la mise en place des PIAL qui surexploitent les AESH, payé.es en dessous du seuil de pauvreté, en augmentant leur flexibilité.

● Pour le respect de la carte scolaire et de vrais moyens pour les REP (et assimilés) et REP +

● Pour des effectifs réduits dans les classes à besoins particuliers (ULIS, UPE2A)

● Contre la réforme du lycée professionnel, engendrant : la fin programmée du statut scolaire au profit de l’apprentissage sous la gouverne du ministère du travail, une atteinte au statut des P.L.P., la baisse des heures d’enseignement pour les élèves dans les matières générales comme professionnelles, et contre la mobilité forcée des professeur-es de lycée pro en collège

● Contre des réformes de collège, de lycée et de baccalauréat qui masquent des logiques de rentabilité au détriment de la véritable émancipation de la jeunesse.

● Contre l’autoritarisme du Rectorat de Grenoble et du Ministère imposant des fermetures de classes ou en faisant dysfonctionner les inscriptions STMG après les dernières réunions des instances décisionnelles (C.A, conseil d’école).

● Contre la mise en concurrence des établissements et des personnels et le système de salaire au mérite.

●Pour le maintien d’un réel service public national de l’éducation garantissant une égalité sur le territoire.

Nous rappelons à tous les personnels de l’Education Nationale, quel que soit son statut, qu’un préavis de grève nationale court sur le mois de septembre et nous appelons tout particulièrement, en fonction des réalités de mobilisation propres à chaque établissement à :

  • Organiser des Heures d’infos syndicales dans les établissements.
  • Communiquer auprès de tous les parents d’élèves des conditions désastreuses de rentrée actuelles.
  • Participer à une première journée de grève de tous les personnel.les le jeudi 8 septembre et ainsi nous retrouver au Rectorat de Grenoble à 14h pour envisager d’ici la journée de grève interprofessionnelle du 29 septembre les suites possibles à donner et préparer au mieux notre participation à cette journée.
Tract IS éduc grève du 08.09.22

Journée de grève de l’éducation jeudi 8 septembre 14H rectorat de Grenoble


Communiqué de l’intersyndicale éducation du 29/08/22

Les organisations syndicales de l’éducation réunies en intersyndicale ce lundi 29 août (CNT, FNEC-FO, MNL, UNSA, SNES-FSU, SNUIPP-FSU, SNEP-FSU, SUD Éducation Isère, SUD Lutte de classes- éducation) appellent à un rassemblement ce jeudi 1er septembre à 17h30 au rectorat de Grenoble avec la tenue d’une AG et d’une conférence de presse afin de recenser et dénoncer les dysfonctionnements de cette rentrée scolaire (moyens, manque de personnels, statuts, effectifs, conditions de travail, salaire…)

À l’issue de cette AG nous déciderons des actions à venir y compris par le recours à la grève pour défendre le service public d’éducation.

Revenir en haut