Halte au massacre du peuple palestinien : arrêt du génocide !

Mobilisation contre la réforme des retraites : soutien à nos camarades convoqués

Mardi 16 mai 2023

Rassemblement de soutien à notre camarade convoqué vendredi 19 mai à 15h devant le commissariat de Bourg-les-Valence

Un coup porté contre l’un-e d’entre nous est un coup porté à toutes et tous.

La seule réponse que Macron et son gouvernement apportent aux revendications du peuple : c’est la répression policière. En effet, après deux mois de mobilisations sans précédent depuis des décennies le gouvernement reste sourd face au refus de l’immense majorité du peuple de travailler jusqu’à plus de 64 ans. Il choisit de passer en force à l’aide du 49.3 et de la répression policière, puis de nous faire oublier à coup d’annonces multiples de réformes en tous sens. Plus généralement, c’est souvent la matraque qui sert de réponse aux revendications de la jeunesse, des salarié-es et de toutes celles et ceux qui luttent pour un monde meilleur.

La répression commence à s’abattre sur le mouvement social d’Ardèche-Drôme. Nous devons être solidaires et nous mobiliser pour soutenir toutes les victimes de la répression étatique. Cette répression n’a qu’un seul but : dissuader de participer aux rassemblements, manifestations et actions.

Les organisations soussignées exigent l’arrêt immédiat de toutes poursuites à l’encontre des citoyen-nes et militant-es qui se mobilisent contre cette réforme des retraites. Il en va de la liberté dans notre pays : liberté de manifester, liberté de circuler, libertés de conscience et d’expression, liberté de s’opposer à un état qui nous méprise. Nous nous engageons à mettre tout en œuvre pour nous opposer à cette dérive autoritaire. Comprendront-ils un jour que l’on est dans un cercle vicieux : le gouvernement se fait plus dur, les révoltes aussi, alors le gouvernement se durcit encore, et ceci jusqu’où ? Ou alors faudrait-il que l’on accepte sans rien dire et sans espoir d’être entendus ? Nous nous battons avec les moyens dont nous disposons et agissons contre un État hyper violent, par ses actes, sa répression, son mépris.

Pour la défense des libertés démocratiques et contre la répression du mouvement social !

Communique anti-rép 07-26 (13.05.23)
Affiche anti-rep
Revenir en haut