Pas de justice, pas de paix
Le PACTE, c’est NON !

(presque) BH du 25/03/23

Bulletin (presque) hebdomadaire de SUD Lutte de Classes éducation
Lundi 27 mars 2023 — Dernier ajout lundi 3 juillet 2023

Au sommaire :

  1. Fin de règne
  2. Palestine for ever
  3. Ouverture de la chasse au Colibri
  4. « Elle m’a dit d’aller signer l’appel de la CoLINE, Zaï zaï zaï zaï »
  5. Garde à vous !
  6. Le Pap a (pas) dit

Bulletin (presque) hebdomadaire de SUD Lutte de Classes éducation

1- Fin de règne

Joseph Andras est écrivain. C’est aussi un camarade. Suite au 49.3, il a publié un texte sur le site Frustration Magazine et vous le livrons en version intégrale imprimable en pièce jointe.

Extrait : « En 1789, nous n’avons pas préalablement déclaré en préfecture l’égalité humaine. En 1871, nous n’avons pas décrété l’abolition du travail de nuit des ouvriers boulangers au cours d’un Conseil des ministres. En 1936, nous n’avons pas obtenu la semaine de 40 heures et les congés payés par « un échange constructif » mais des occupations d’usines, des milliers de grèves, deux millions de grévistes et des drapeaux rouges. En 1968, nous n’avons pas arraché l’augmentation de 35 % du salaire minimum interprofessionnel garanti par du « dialogue social » mais une grève générale, des barricades et le départ d’un général vers le siège du commandement en chef des Forces françaises en Allemagne. Les puissants ne se défont jamais de leur puissance : ils nous contraignent à la contrainte. C’est ainsi. »

Pour suivre l’actualité foisonnante, rendez-vous sur notre site que nous tenons à jour (très !) régulièrement. Par exemple, nos dernières publications :

2- Palestine for ever

« Les Palestiniens n’existent pas » a déclaré dimanche le ministre israélien des finances, Bezalel Smotrich, lors d’une cérémonie à Paris. Bon ben va commenter ça ! Non en fait, déjà que la Terre est plate…

3- Ouverture de la chasse au Colibri

Il est admis qu’il y a les bons et les mauvais chasseurs. La chasse : fraternité dans l’effort contre la rudesse de dame nature. Le mauvais chasseur tire mais bon voilà quoi, alors que le bon chasseur tire, nous tirerons donc, et pas sur les galinettes cendrées. Depuis 2023, les enseignants du 1er degré ont vu évoluer les règles de déclaration d’intention de faire grève. La plateforme « Colibri » (bien mal nommée, c’est mignon un colibri) est maintenant là pour recueillir les déclarations d’intention de faire grève (ce Colibri-là est roublard). Déjà, rien d’obligatoire là-dedans et les équipes, en Conseils des maîtres, déploient des trésors d’imagination pour détourner le bazar (boycott pur et simple, déclarations zélées d’intention de faire grève tous les jours de l’année, via Colibri ou version papier – oui ça vaut !). Nouvelle étape dans l’intention de nuire au Droit de grève, un grand nombre d’enseignants du 1er degré ont reçu un courrier non signé (!) où il leur est demandé de renseigner un formulaire en ligne avant le 2 avril sans quoi "Si votre réponse n’est pas parvenue dans les délais, il sera considéré que vous n’avez pas assuré votre service habituel et une retenue sera effectuée pour l’ensemble des jours mentionnés dans le formulaire." Ce procédé honteux appelle une réponse de l’intersyndicale éducation, nous y travaillons afin qu’une réponse collective dénonce sèchement cette manœuvre de la hiérarchie. En attendant, une seule consigne : NE RENSEIGNEZ RIEN. Nous ne laisserons pas passer cette énième atteinte au droit fondamental de faire grève.

4- « Elle m’a dit d’aller signer l’appel de la CoLINE, Zaï zaï zaï zaï »

Le Collectif de Lutte contre l’Invasion Numérique à l’Ecole (CoLINE) a signé une tribune en février dans Médiapart et appelle depuis à soutenir ce texte. Nous avons répondu trèèèèès favorablement à cet appel dont nous sommes aujourd’hui signataire et vous recommandons sa lecture. Ça commence par comme ça « Aujourd’hui le numérique est partout à l’école » et ça finit comme ça : « Car ce que nous constatons c’est qu’elle démonte l’instruction et ne contribue certainement pas à former des citoyens éclairés. » L’intégralité est disponible ici.

5- Garde à vous !

Même si la lutte contre la contre-réforme des retraites tient légitimement le haut du pavé dans la figure de la bourgeoisie, notre bonne vieille institution fait feu de tout bois pour œuvrer au dressage de nos chers bambins. Aussi, en Ardèche, on prépare activement (mais discrètement) le SNU (nous parlerons très prochainement de cette bouse macroniste). Des élèves de Privas sont invités fin mars (oui oui, là !) à participer à un « Rallye citoyen » (le joli nom qui avance masqué hé hé). Mais derrière cet intitulé, nous découvrons une belle journée d’endoctrinement militaire pré-SNU au vu des encadrants annoncés : armée, gendarmerie et police nationale. Rien que ça ! Diverses activités champêtres et très très citoyennes sont organisées dont le tir au pistolet laser. Évidemment, le personnel éducatif n’a eu l’info que par le biais d’un parent d’élève qui les a alertés. Une première avant la généralisation ? (caporalisation siérait mieux mais Général c’est au-dessus). Que nenni. Le média Contre Attaque mentionnait déjà ce genre de pratique pour des élèves de CM1-CM2 en septembre dernier. À lire ici.

6- Le Pap a (pas) dit

Ben en fait on a beau guetter, le Pap ne dit vraiment rien d’intéressant en ce moment, mais vraiment rien. Sans doute la crainte de se voir dégommé dans le (presque)BH qui lui coupe la chique. S’adapter en milieu hostile et renommer cette rubrique « Le Pap a (pas) dit ».

(presque) BH n°8 du 25.03.23
Joseph Andras
Numerisation ecole - CoLINE (mars 2023)
Revenir en haut